Comment obtenir la suspension d’un crédit immobilier en cas de difficultés économiques ?

Comment obtenir la suspension d’un crédit immobilier en cas de difficultés économiques ?

Vous souhaitez suspendre un crédit immobilier ? Consultez un Avocat :

Maître Avi Bitton – 01.46.47.68.42 – avocat@avibitton.com 

Un particulier peut, lorsqu’il fait face à des difficultés financières (licenciement, faillite, divorce…), demander en justice un délai de grâce pendant lequel son obligation de rembourser les échéances de son prêt est suspendue.

Présentation de la suspension du crédit

L’article L. 314-20 du Code de la consommation (ancien article L. 313-12) prévoit que :

« L’exécution des obligations du débiteur peut être, notamment en cas de licenciement, suspendue par ordonnance du juge des contentieux de la protection dans les conditions prévues à l’article 1343-5 du Code civil. L’ordonnance peut décider que, durant le délai de grâce, les sommes dues ne produiront point intérêt. (…). »

Ainsi, le juge peut décider que les sommes dues ne produiront pas intérêt pendant la durée du délai de grâce, soit jusqu’à deux ans.

Le juge peut aussi échelonner le paiement, à l’expiration de la durée de suspension, afin d’empêcher que le débiteur se retrouve encore une fois dans l’incapacité de faire face à ses obligations.

Conditions pour bénéficier de la suspension du crédit

Le débiteur doit être un débiteur « malheureux, de bonne foi et faisant face à des difficultés financières passagères » :

• un « débiteur malheureux » : il fait face à une situation financière délicate en raison de circonstances indépendantes de sa volonté : licenciement, faillite, maladie, divorce, fin des allocations de chômage, ….

• un débiteur de bonne foi : il doit avoir la volonté d’honorer ses dettes mais en être empêché par les circonstances.

• des difficultés financières passagères et conjoncturelles : le juge accordera des délais de grâce si la situation financière du débiteur peut s’améliorer. Par exemple, le fait qu’il existe une possibilité pour le débiteur de vendre son domicile et de désintéresser les créanciers in fine est un motif pour prononcer des délais de grâce.

Effets de la suspension du prêt bancaire ou du crédit immobilier

Le débiteur n’encourt pas de majoration d’intérêts ou de pénalités de retard pendant la période de suspension du remboursement de son crédit.

Le juge peut même décider que les sommes dues ne produisent pas intérêt ou que les paiements s’imputent en priorité sur le capital.

Enfin, durant la période de suspension, la banque ne peut pas saisir les biens de l’emprunteur.

CONTACTEZ LE CABINET
 

Cabinet Avi Bitton
Avocat en droit du travail

Téléphone : 01 46 47 68 42

Courriel : avocat@avibitton.com

 

Avi Bitton avocat droit du travail Paris

Rôle de votre Avocat pour obtenir le report des échéances de prêt

Votre avocat tentera d’abord de négocier à l’amiable un avenant avec votre banque, en veillant à vérifier les clauses sensibles (cours des intérêts, pénalités, clause de remboursement anticipé, …).

En l’absence d’accord satisfaisant, votre avocat saisira le tribunal pour obtenir une ordonnance de suspension du remboursement du prêt, aux meilleures conditions (durée, intérêts, …).

Vous souhaitez suspendre un crédit immobilier ? Consultez un Avocat :

Avi Bitton
Tél : 01 46 47 68 42
Courriel : avocat@avibitton.com